top of page
  • Photo du rédacteur2022VEC

Soirée d'échange unité 2022 Nevers


Les animateurs de La Primaire Populaire et de 2022 Vraiment en Commun organisent, à leur tour, une réunion le mardi 14 décembre prochain à 18 h 00 au Brooklyn Café de Nevers.



Bonjour à tous / toutes,

Les échéances pour les élections présidentielles du printemps 2022 approchent et les faits sont têtus. Entre 70% et 80% des électeurs qui se réclament de la gauche écologistes souhaitent une démarche unitaire, la Primaire Populaire réunit 220 000 signataires, et les sondages montrent avec constance la défaite annoncée d'un projet de la gauche écologique qui est pourtant dessiné dans ses grandes lignes... Et malgré ce constat, chaque parti de la gauche écologiste qui prétend incarner ce projet s'enferme dans sa détermination à exister et à maintenir son candidat ! Faut-il s'y résigner, et choisir le "moins pire" pour la défaite annoncé qui s'annonce ? Nous pensons que non. C'est pourquoi nous, signataires de la Nièvre mobilisés de la Primaire Populaire et de 2022 Vraiment en Commun, nous vous invitons à discuter des mobilisations pour l'unité en 2022 qui restent possibles, et à préparer l'avenir ! Ce sera :

le mardi 14 décembre prochain à 18h00 au Brooklyn Café de Nevers 59 Avenue du Général De Gaulle


Parce que se résigner c'est conforter ces appareils politique, déconnectés de leur électorat, dans leurs choix actuels ;

Car jusqu'au dernier moment la pression populaire et la probabilité de la défaite annoncée, peuvent pousser les partis à faire projet commun ;

Parce que les législatives suivront les présidentielles, et qu'elles peuvent encore s'envisager dans une optique unitaire.

Parce qu’il y aura un après ces élections, et qu'il faut le préparer.


Venez, invitez et diffusez largement le visuel ci-dessous et ci-joint !

Inscrivez-vous sur l'évènement facebook où manifestez y votre intérêt pour la démarche !

http://www.facebook.com/events/572187687181765/?ref=newsfeed

Pour la Primaire Populaire et 2022 Vraiment en Commun Nièvre


Martin Boutet et Mohamed Lagrib






57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page